Objectif : un observatoire professionnel à Tahiti

Samedi 25 janvier, le professeur J-P Barriot de l'Observatoire Géodésique de Tahiti, a présenté une conférence sur un projet qui nous tient à coeur : créer un observatoire professionnel à Tahiti.

Photo : Danee Hazama
M. Barriot

Il y a un million d'astéroïdes géocroiseurs (qui croisent l'orbite de la terre)  susceptibles un jour d'exploser sur la Terre, avec une puissance similaire à celle d'une bombe nucléaire. Rappelez-vous le météore de Tcheliabinsk en Russie dont la puissance faisait 20 fois la bombe Hiroshima !

On comprend alors aisément la nécessité de les étudier, les observer afin d'évaluer les risques d'impact. C'est ce que tente de faire l'Observatoire Géodésique de Tahiti ( OGT) et la Société d'Astronomie de Tahiti (SAT) depuis plusieurs mois : traquer ces petites corps, dont le diamètre n'excède pas 300 mètres, grâce à un télescope C14 de 36cm. Un début couronné de succès puisque la SAT a réussi à suivre un astéroïde en septembre dernier (cf précédent article sur l'astéroïde 2014RC de ce blog).

Espérons que cette réussite permettra un jour l'acquisition d'un télescope plus performant ( télescope 1m de diamètre).

Écrire commentaire

Commentaires : 0